Les Alternatifs Isère

Non à la rocade nord de Grenoble …

Communiqué du 24 septembre 2009
jeudi 24 septembre 2009

Communiqué du 24 septembre 2009

Non à la rocade nord de Grenoble …

Oui aux alternatives écologiquement et socialement soutenables !

Nous, organisations politiques et citoyennes radicalement opposées au projet de Rocade Nord de Grenoble, appelons l’ensemble des isérois à venir participer au rassemblement organisé par le Collectif pour des Alternatives Innovantes à la Rocade Nord (CAIRN).

RDV samedi 26 septembre à partir de 14H, place Félix Poulat à Grenoble.

Nous affirmons que l’investissement que représenterait le projet de Rocade Nord, près d’un milliard d’euros, se ferait inévitablement au détriment du développement des transports en commun et des modes doux, et bien sûr renforcerait l’endettement des collectivités. On ne peut pas tout financer : il faut faire des choix.

Or l’urgence climatique est là et la fin du pétrole abondant et bon marché aussi. Il s’agit donc de modifier complètement nos modes de déplacement. Quand demain l’essence sera à un prix exorbitant, seuls les investissements publics d’aujourd’hui pour des transports collectifs performants permettront de garantir demain le droit à la mobilité pour tous, en particulier pour les plus démunis.

Par ailleurs, comme le montrent différentes études commanditées par le Conseil général de l’Isère lui-même (étude AURG, rapport Hersant), cette rocade serait inefficace contre les bouchons. Au contraire, elle créerait un appel de trafic au détriment de l’utilisation des transports en commun et donc aggraverait la pollution. Elle serait elle-même saturée un an après sa mise en service.

Une réforme de la fiscalité nationale et locale doit permettre de mettre à plat les modes de financement des transports en commun. Les chantiers sont vastes : autre aménagement du territoire favorisant les circuits courts en rapprochant et mixant lieux de production, d’habitation, de travail et de consommation, densification du maillage et meilleur cadencement des réseaux de transport en commun , mise en place de tarifs très sociaux et étude de la gratuité sur les réseaux urbains, développement des transports « à la demande » (personnes âgées, foyers isolés en zones rurales …), véritable service public du vélo et réseau de pistes cyclables denses et sécurisées ; …

Les urgences écologiques et sociales nous imposent de faire d’autre choix, collectivement, aujourd’hui.

- L’ADES
-  Les Alternatifs
- Le NPA
- Les Verts de Grenoble

PDF - 37.6 ko
Communiqué du 24 septembre 2009

Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 667 / 44836

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License