Les Alternatifs Isère

La souffrance au travail

Formation-débat des Alternatifs
samedi 27 mars 2010

Depuis de nombreuses années, les restructurations s’enchaînent sur fond de fermetures de services, fermetures de sites, changements de métiers, plans de suppressions d’emplois. Parallèlement, l’organisation du travail est devenue totalement pathogène : contrôle permanent, individualisation à outrance, mise en concurrence des salarié-es, industrialisation totale des process...le travail a perdu son sens.

Dans une entreprise comme France-Telecom des responsables de haut niveau ne se cachent pas de vouloir mettre les salarié-es en situation d’insécurité professionnelle pour faciliter les mobilités forcées et les départs de l’entreprise.

Il a fallu des dizaines de suicides pour que le problème du stress au travail fasse surface : 32 suicidés en 2008-2009 à France-Télécom… Les employeurs sont-ils responsables ou coupables de la souffrance au travail ? Est-ce la faute au marché et à la concurrence ? Est-ce la faute aux nouveaux modes de management ? Compétition-individualisation, une autre formation est-elle possible ? C’est à ces questions que nous essaierons de répondre durant cette formation-débat.

Formation-débat
avec Jean-Paul Portello
Syndicaliste Solidaires à France-Télécom
et
Étienne Ciapin
Syndicaliste de la FSE (Fédération Syndicale Étudiante)

Mardi 6 avril à 20h30

Dans la salle 002 de la Maison des Association de Grenoble
6 rue Berthe de Boissieux
Organisé par les Alternatifs et la FSE

Pour compléter cette formation-débat, à noter l’ouvrage à paraître en librairie cette fin de mois "Pendant qu’ils comptent les morts" (ci-joint couverture) écrit par Brigitte Font le Bret, médecin psychiatre du travail à Grenoble, membre de l’observatoire du stress et des mobilités forcées, et Marin Ledun, ex salarié de France Telecom à Meylan, syndicaliste Solidaires. ils s’entretiennent sur leur expérience de la souffrance au travail et du combat pour y résister. La postface est une brève analyse du management à la menace comme source des pathologies du travail et mode de domination actuel du capital.

Principe d’une formation-débat : Lors des formation-débats, nous ne cherchons ni à être exhaustif sur le thème proposé ni à prêcher une « bonne parole ». Nous souhaitons avant tout que chacun-e s’enrichisse mutuellement des connaissances et des expériences des autres. Ce partage des savoirs s’inscrit dans un but : que chaque personne (militante ou non) soit en mesure d’appréhender au mieux le monde actuel, et ce pour le transformer. Nous n’offrons pas un discours pré-construit, mais tentons d’apporter notre contribution à un projet plus vaste de changement de société ; changement qui passe selon nous par des débats de fond.

Présentation des Alternatifs : Nous sommes un mouvement politique rouge, vert, féministe et autogestionnaire. Nous avons pour finalité politique la construction d’une société dépassant et remplaçant le capitalisme et le productivisme, fondée sur la libération humaine, la justice sociale, l’harmonie entre l’humain et la nature. Ce mouvement s’inscrit dans le processus de recomposition d’une gauche alternative et écologique et est partie prenante du mouvement altermondialiste.

Contacts :

Les Alternatifs - Fédération de l’Isère 42 rue St-Laurent 38000 Grenoble Tél : 04 76 24 13 31 Courriel :38@alternatifs.org Site internet : www.alternatifs.org/38/


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 531 / 44426

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License