Les Alternatifs Isère

Un camp de réfugiés à Grenoble

Appel de nombreuses associations d’aide aux sans-papiers
jeudi 29 avril 2010

Aujourd’hui, à Grenoble, des dizaines de demandeurs d’asile : des femmes, des enfants, des hommes, sont livrés à eux-mêmes et contraints à dormir dehors.
Ils et elles sont venus demander la protection de l’Etat français. L’accueil qui leur est réservé est indigne.

Médecins du Monde et l’association Accueil Demandeurs d’Asile (ADA) réclament des conditions d’accueil dignes pour tous les demandeurs d’asile et appellent à installer un camp de réfugiés dans le parc de l’Alliance, (derrière la bibliothèque croisement rue de Stalingrad et des Alliés)à Grenoble : jeudi 29 avril à 18h.

"Face à la situation absolument inhumaine et indigne qui condamne de nombreux demandeurs d’asile et de séjour à passer leurs nuits et leurs journées dehors, faute de places disponibles dans les CADA et les centres d’hébergement, la coordination iséroise de soutien aux sans papiers soutient l’initiative de l’ADA ( Accueil de demandeurs d’asile) et de Médecins du Monde qui installe ce jeudi 29 avril un "camp de réfugiés", à base de tentes. Un "camp" qui rappelle à l’Etat et au Préfet de l’Isère sa responsabilité centrale en matière d’hébergement, puisqu’il lui revient, de par la loi, d’héberger les demandeurs d’asile. Nous ne pouvons accepter que des dizaines de familles et d’isolés soient contraints, dans notre agglomération, à se replier dans les parcs, des locaux à poubelles, des porches, des wagons désaffectés...Un toit c’est un droit absolu."

Coordination iséroise de soutien aux sans papiers
Grenoble ce 29 avril 2010


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 674 / 44836

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License