Les Alternatifs Isère

Boycott – Désinvestissement – Sanctions : 22 octobre 14h

Soutien au peuple palestinien
samedi 22 octobre 2011

L’actualité internationale du mois de septembre a été marquée par la demande de reconnaissance de l’État de Palestine par l’ONU dans les frontières de 1967. Cette initiative diplomatique de l’Autorité Palestinienne s’inscrit dans un contexte où la définition d’un territoire national est quotidiennement remise en cause par la politique de l’État Israélien avec la complicité des États-Unis et de l’Europe : poursuite de la colonisation de la Cisjordanie et de Jérusalem Est, construction du mur, discrimination sociale pour les arabes d’Israël, maintien des réfugiés dans leurs camps, etc...

Que signifie la reconnaissance d’un État sans l’affirmation des droits fondamentaux de justice, d’égalité et de souveraineté ?
Poursuivons la lutte pour les droits des Palestiniens !
Poursuivons la campagne de boycott !

Retrouvons nous une nouvelle fois le Samedi 22 octobre 2011
- avec votre vélo à 14h00 à la Gare de Grenoble côté fontaine et tram (inchangé)
- ou à pieds à 15h00 au croisement des cours Gambetta et Berriat

Pour une distribution de tracts itinérante et vélocipédique

Face à la démission des gouvernements, l’opinion publique mondiale se mobilise dans un mouvement citoyen de Boycott – Désinvestissement – Sanction (BDS) pour réclamer l’application du droit international et la fin de l’impunité d’Israël :
- B comme Boycott : Israël continue à se considérer en Palestine comme chez lui, et se montre coupable de fraude à l’origine en étiquetant les produits des colonie « made in Israël » ;.
- D comme désinvestissement : Il s’agit de faire pression sur les Grandes Compagnies et sur les gouvernements pour que les investissements étrangers cessent de soutenir la politique de colonisation. Le retrait des sociétés Alstom et Véolia qui ont construit le tram de Jérusalem Est, ou de la banque Dexia qui finançait les colonies, sont des premiers succès.
- S comme Sanction : Israël doit être sanctionné pour son viol quotidien du Droit International, doit être exclu des instances internationales auxquelles elle participe ; Israël doit pouvoir être poursuivi pour crimes de guerres ; les accord multilatéraux doivent être suspendus.

Le groupe de coordination BDS de Grenoble : Afps38, Échirolles Palestine Solidarité, CIIP, NPA, Les Alternatifs, UJFP…


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 206 / 44426

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License