Les Alternatifs Isère

Mobilisé-e-s dans les luttes comme dans les urnes

Résolution de la Coordination Générale des Alternatifs des 31 mars et 1er avril 2012
jeudi 12 avril 2012

À quelques semaines du premier tour de la Présidentielle, les Alternatifs constatent que la majorité des candidat-e-s se détourne des préoccupations réelles de la population, ce qui peut entraîner une forte abstention, notamment dans les milieux populaires. Dans ce contexte la campagne de Jean‑Luc Mélenchon, connait une vraie dynamique, elle peut être un important élément de mobilisation pour les salarié-e-s. Les Alternatifs se réjouissent que le thème de la réappropriation des entreprises par les salarié-e-s soit bien présent dans cette campagne.

Une campagne qui fait écho aux aspirations citoyennes

La campagne de Jean Luc Mélenchon rassemble beaucoup d’hommes et de femmes qui avaient assuré la victoire du Non de gauche au traité Constitutionnel Européen lors du référendum de 2005.

Elle résonne aussi en écho du mouvement des retraites de 2010, fédère les aspirations à changer la société et les revendications sociales : augmentation des minima sociaux, baisse du temps de travail, amélioration des conditions de vie des classes populaires, égalité des droits... Elle constitue un contre feux aux instrumentalisations sécuritaires de la droite et de l’extrême droite.

Lorsqu’elle s’appuie sur les assemblées citoyennes, elle refait vivre les espaces militants et renaître une prise de conscience politique réellement à gauche, notamment chez beaucoup de jeunes. Pour les Alternatifs, ces assemblées doivent être un outil de prise de pouvoir par tout-e-s et à tous les niveaux : local, national, mais aussi dans les entreprises, pouvoir que le système actuel leur confisque.

Une campagne où la question écologique doit être abordée dans son ensemble.

La transition écologique doit s’articuler avec l’appropriation sociale : c’est pour les Alternatifs une question décisive. Mode de production, consommation, gestion des lieux d’habitat, des territoires, de l’agriculture ou des transports... toutes les thématiques s’articulent entre elles. La dette écologique devient de plus en plus insupportable : aucun projet de transformation ne peut éluder cette question.

Battre la droite et l’extrême droite, poursuivre les luttes ici et dans le monde

L’objectif des Alternatifs dans cette campagne est de faire vivre une gauche de transformation sociale et écologique et de battre la droite et l’extrême droite. Ces objectifs essentiels s’inscrivent dans la continuité des luttes sociales et écologiques. Notre combat en France est lié à d’autres sur la planète, qu’il s’agisse des ripostes aux politiques de régression sociale, de la Grèce à l’Espagne, ou à la crise écologique. Il est solidaire des aspirations à l’émancipation démocratique, à changer la société et à concevoir un autre modèle de développement économique et à prendre ses affaires en main.

L’ensemble de ces raisons confirme le choix les Alternatifs à appeler à voter massivement pour Jean‑Luc Mélenchon


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 133 / 44618

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Presse alternative  Suivre la vie du site Gauche alternative   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License