Les Alternatifs Isère

Résolution de la Coordination Générale des 21 et 22 novembre 2009

dimanche 22 novembre 2009

Pour cela ils continuent leur combat pour l’unité de toutes les composantes de la gauche de transformation sociale et écologique. Cette démarche converge avec l’appel unitaire “Réussir le rassemblement”. Ainsi, ils poursuivront leur participation aux discussions initiées le 29 septembre pour aboutir à la constitution d’un cadre national unitaire large. Dans le même esprit, ils continuent les discussions commencées au niveau régional et départemental.

Une charte de fonctionnement garantira une conduite et animation de campagne et une composition des listes reflétant la diversité des composantes du rassemblement.

Pour les Alternatifs, ce cadre doit conduire à un accord sur des orientations programmatiques et une démarche citoyenne. Nous défendrons les propositions suivantes :
- Mise en place d’une démocratie active dans l’optique de l’autogestion : mise en œuvre d’un budget participatif, élaboration des projets avec les populations
- Impulsion et soutien à des initiatives de reconversion écologique du système de production, notamment pour une politique agricole et alimentaire de qualité accessible à tous
- Défense du bien public (eau et biodiversité ...),
- Refus du financement des établissements scolaires privés,
- Développement des services publics avec association des usagers à leur gestion
- Mise hors marché des biens communs à chaque fois que c’est possible,
- Aménagement social, écologique et équilibré du territoire,
- Politique de transition énergétique, notamment pour une sortie du nucléaire,
- Réorientation des aides aux entreprises vers l’économie sociale et solidaire et les services publics Aide à la reprise par les salariés de leur entreprise en difficulté ou pas,
- Priorité aux transports collectifs, notamment ferroviaires, gratuité, développement du ferroutage,
- Un véritable service public de la formation professionnelle, et une valorisation des lycées professionnels publics,
- Une réelle égalité femmes/hommes, des mesures et des équipements favorisant l’autonomie des femmes
- Renforcement des solidarités à l’intérieur des régions et coopération internationale solidaire en priorité avec les pays du Sud
- Contre les politiques de délégation de services publics au privé, création ou retour à des régies publiques.

La démarche doit associer et impliquer citoyens, citoyennes, associatif-ve-s, syndicalistes. Elle ne peut se limiter à un rassemblement cartellisé d’organisations politiques. Les Alternatifs constatent les convergences avec d’autres courants de la gauche alternative, dont la FASE, sur les contenus et la démarche de la campagne pour les élections régionales.
Partout, dans chaque département, des forums citoyens seront mis en place. Cette démarche initiée lors de la campagne sera appliquée et développée tout au long du mandat.

Si un accord unitaire large est possible, la coordination générale donne mandat à l’exécutif pour l’adopter.

Si le 6 décembre un tel accord national large n’apparaît pas possible, les Alternatifs participeront aux élections régionales pour défendre et appliquer leurs propositions soit dans un cadre national plus restreint, soit à l’échelle régionale.

Les Alternatifs devront choisir une des options suivantes :
Accord national avec le Front de Gauche et d’autres forces,
Accord national avec le NPA et d’autres forces,
Décision dans chaque région en recherchant une alliance la plus large possible.

Une consultation des adhérent-e-s sera lancée au plus tôt et devra être achevée au plus tard le 13 décembre. Pour que les débats dans les fédérations et les groupes locaux puissent se dérouler dans les meilleures conditions, des motions présentant les différentes options seront envoyées aux adhérent-e-s, si possible par bulletin interne. Ces motions devront être rédigées rapidement par ceux et celles qui les soutiennent. Les fédérations et les groupes locaux doivent d’ores et déjà organiser leurs débats. Le vote sera validé par une réunion de l’exécutif.

Les axes essentiels pour Les Alternatifs dans le cadre d’une éventuelle participation aux exécutifs régionaux sont :

Mise en place d’une démocratie active :
- Mise en œuvre d’un budget participatif, élaboration des projets avec les populations
- Aide à la reprise par les salariés de leur entreprise en difficulté ou pas,
- Participation des usagers à la gestion des services publics,

Défense et développement des services publics, en particulier de la formation professionnelle, et de l’éducation nationale et leur renforcement particulièrement dans les zones rurales et les quartiers populaires.

Mise en œuvre d’une politique de transition énergétique basée sur les énergies renouvelables et les économies d’énergie, dans la perspective d’une sortie du nucléaire civil et militaire.


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 253 / 44618

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualités   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.12 + AHUNTSIC

Creative Commons License